Retour sur les marchés 2020, nouvelles limites pour 2021 et invitation pour les perspectives de 2021

Paradmin

Retour sur les marchés 2020, nouvelles limites pour 2021 et invitation pour les perspectives de 2021

Retour sur les marchés 2020

L’année 2020 aura été une année très particulière, aussi bien sur les marchés boursiers que dans nos vies dû à l’impact du COVID-19. Alors qu’en début d’année, les différents analystes s’attendaient à une année tranquille, nous aurons connu différents records, autant à la baisse qu’à la hausse.

Des records à la baisse

Les marchés ont baissé d’environ 35% durant le mois de Mars, entrainant la baisse la plus rapide de l’histoire. Différentes mesures de protections ont été activées pour la première fois comme l’arrêt des marchés pendant des périodes de 30 minutes pour ralentir les effets de panique. Nous avons même vu le pétrole avoir un court négatif pendant une journée, chose que personne n’aurait cru possible en début d’année 2020.

Des records à la hausse

Une fois le choc du confinement et de la pandémie accepté par les gouvernements, les mesures d’aides ont rapidement été mises en place au Canada, aux États-Unis et en Europe. Cela aura permis d’arrêter la chute des marchés avec des injections massives de liquidités dans l’économie pour soutenir les ménages et les entreprises. Dès le mois d’Avril, nous avons vu un fort rebond du marché et nous avons vu plusieurs records de gains battus.

Entre le plus bas de la crise et la fin de l’année 2020, les marchés ont généré des gains entre 50% et 184%, selon les pays et les secteurs d’activités. Il était donc encore une fois primordial de rester investi dans le marché pour ne pas manquer la remonté et revenir positif à la fin de l’année.

Une année 2020 aux rendements positifs

Pour les gens qui sont restés investis toute l’année, 2020 sera une année positive pour leurs placements. Le Canada a fini positif malgré l’effondrement du pétrole avec un rendement de 2.17%.

Les États-Unis ont vu leurs différents marchés finir positifs avec des rendements allant de 7.24% à 43.64%.

L’Europe a réussi à concrétiser leur plan d’aide et à finaliser le Brexit pour finir positif à 5.3%.

Finalement, l’Asie et les marchés émergents ont eu aussi fini positifs à 14.6%.

Nouvelles limites pour 2021

REER

La cotisation maximum à votre REER représente toujours 18% de votre revenu de 2020 jusqu’à un montant maximum de 27 830$ si vous n’avez pas de retard dans vos cotisations REER.

Il est toujours important de valider avec votre avis de cotisation du fédéral votre espace REER autorisé pour être sûr de ne pas le dépasser.

Vous trouverez ici les différents maximums pour les autres programmes de retraite.

CELI

Le nouveau plafond de cotisation au CELI pour 2021 a été officiellement fixé à 6 000$, ce qui correspond au montant fixé en 2019 et 2020.

Avec l’annonce de ce plafond, le montant total des droits de cotisation disponibles en 2021 pour une personne qui n’a jamais cotisé et qui est admissible au CELI depuis son introduction en 2009 est de 75 500 $.

Pour les clients qui ont retiré des fonds de leur CELI, les gains et les pertes cristallisés des retraits sont pris en compte dans leurs droits de cotisation au CELI. La formule est la suivante :
Droits de cotisation à un CELI inutilisés à ce jour + retrait total effectué cette année + plafond CELI de l’année prochaine = droits de cotisation à un CELI au début de l’année prochaine

Voici les montants en dollars par année :

Voici les droits de cotisation à vie à un CELI pour les personnes qui n’ont jamais cotisé à un CELI, pour 2020 et 2021, en fonction de leur âge.

REEE

La limite pour les Régime Épargne Étude Enregistré reste la même que l’an passé, soit 2 500$ par enfant. Si vous avez des retards de cotisations, vous pouvez cotiser 5 000$ par enfant.

Sur vos cotisations, le gouvernement fédéral ajoutera une subvention 20% et le Québec une subvention de 10%.

Invitation pour les perspectives de 2021

La compagnie Mackenzie vous invite à assister à une présentation en français de leurs perspectives pour 2021, le mardi 12 janvier 2021 à 13h. Vous pourrez entendre les personnes suivantes :

  • Jules Boudreau, Économiste, Équipe des stratégies multi-actifs
  • Hadiza Djataou, Vice-présidente, Directrice principale des placements, Équipe des placements à revenu fixe
  • François Provost (hôte), Vice-président de district, Distribution au détail

Pour vous inscrire, juste à cliquer ici.

À propos de l’auteur

admin administrator